Agro-industrie

São Paulo possède le système agro-industriel le plus grand et le plus développé du pays. C’est également un des systèmes les plus développés sur le plan mondial. L’état est le plus grand producteur mondial de canne à sucre et d’oranges. Ainsi, environ 60% de la production mondiale de jus d’orange est issue de l’état de São Paulo. De plus, l’état est également le plus grand producteur brésilien d’arachide, de caoutchouc naturel, de fleurs, de crudités, de légumes et d’oeufs. La surface occupée par les propriétés rurales paulistes totalise 21 millions d’hectares (soit la surface totale de la Roumanie ou celle du Ghana).

Le Brésil est le pays le plus avancé technologiquement dans la production et l’utilisation de la canne à sucre comme biocarburant. Em 2011/2012, 559 millions de tonnes de canne à sucre ont éte récoltées, ce qui a permis la production de 23 milliards de litres d’éthanol. São Paulo, principal fabricant mondial d’éthanol de canne à sucre, est responsable de 54% de la production nationale. Les exportations paulistes ont totalisé 59 milliards d’US$ en 2012, ce qui équivaut à 49% des exportations des produits de l’agrobusiness brésilien.

L’agro-industrie pauliste est réconnue par le respect rigoureux des règles et des normes sanitaires et environnementales et du Droit du Travail, exigences fondamentales pour l’insertion et la commercialisation des produits sur les marchés consommateurs nationaux et internationaux.

La Bourse des Valeurs, Marchandises & Futures (BM&FBOVESPA), dont le siège est à São Paulo, est une des bourses les plus actives au monde dans les secteurs des matières premières, de l’agriculture et de l’élevage. Des foires d’agriculture ont lieu dans tout l’état de São Paulo. Entre autres, la Foire Internationale de Technologie Agricole en Action (Agrishow), qui se tient tous les ans à Ribeirão Preto (ville située à 313 km de la capitale), est une des plus grandes foires du monde en termes d’affaires et d’innovation technologique de matériaux agricoles.

L’essor de l’agrobusiness pauliste se doit, en grande partie, à l’intégration des progrès qui résultent de l’intense travail technique et scientifique d’un ensemble d’institutions de recherche et de développement technologique qui ont commencé à se structurer dès la fin du XIXe siècle, sous la gestion directe du Gouvernement de l’état de São Paulo. L’état de São Paulo détient la plus ancienne et solide structure de R&D sectorielle d’Amérique Latine, dont les institutions continuent à développer des innovations technologiques qui font progresser la productivité de l’agriculture et de l’élevage.

Plus d'informations:
Secrétariat de l'Agriculture et de l'approvisionnement (lien en portugais)